Biographies des membres de la
Table des partenaires en soins primaires

Dr.Aly.png

Dr Alykhan Abdulla

 

Le Dr Abdulla est le père de trois enfants : Adil, qui est stagiaire en droit, Iman, qui poursuit des études préparatoires en médecine, et Alim, qui fait du théâtre musical. Il aime le badminton, s’adonne à la danse sociale et s’intéresse au cinéma. Ses intérêts et champs d’action sont très variés. D’abord, sur le plan médical, il mène une multitude d’activités, notamment comme médecin de famille et comme consultant spécialisé en médecine palliative, sportive, esthétique et de voyage, tant en contexte d’OSF que de rémunération à l’acte. Il est professeur adjoint au département de médecine familiale et consultant universitaire de niveau 1 à l’école des sciences infirmières de l’Université d’Ottawa, et agit comme mentor dans le domaine des sciences de la santé ainsi qu’auprès d’étudiants en médecine et de résidents en médecine familiale. Il a reçu en 2008 le Prix du médecin de famille de l’année pour l’Est de l’Ontario et, en 2020, le Prix du professionnalisme (membres du corps professoral) de l’Université d’Ottawa. L’OMA lui a également décerné en 2020 le Prix de représentation des étudiants et des résidents. Sur le plan du leadership, le Dr Abdulla préside actuellement la section de la médecine générale familiale, et a présidé l’Academy of Medicine Ottawa et le district 8. Il a siégé aux conseils communautaires de l’Association des laboratoires régionaux de l’Est de l’Ontario, de la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, de la Fondation Bruyère et des Bergers de l’espoir. Il a reçu en 2009 le Prix du bâtisseur communautaire de Centraide. Enfin, sur le plan de l’engagement communautaire, il a participé à l’organisation d’événements de formation des médecins et donné des entrevues à la radio, dans les journaux et à la télévision. Le Dr Abdulla a aussi publié de la poésie et, à une certaine époque, animé Med Talks, une émission télédiffusée sur la chaîne communautaire Rogers. Il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Élizabeth II en 2013 et s’est vu décerner en 2020 le titre de major de promotion du programme d’IAS.A d’Ottawa.

Joanna Binch, infirmière praticienne

 

Joanna Binch détient un diplôme en sciences infirmières de l’Université Queen’s. Après une brève expérience professionnelle en Caroline du Nord, elle s’installe dans le Nord de l’Ontario, où elle profite pleinement des joies de la pratique en contexte nordique. Elle revient ensuite à Ottawa pour parfaire sa formation, décroche une maîtrise en sciences infirmières et le titre d’infirmière praticienne, rencontre celui qui deviendra son époux, et choisit de s’installer pour de bon dans cette ville. Elle obtient son premier poste d’infirmière praticienne à l’Ottawa Inner City Health, alors nouvellement constitué, avant de se joindre à l’équipe du Centre de santé communautaire Somerset Ouest. Elle y travaillera durant 15 ans, offrant des soins aux résidents de maisons de chambres grâce à des services d’approche, et axant sa pratique au centre sur la prestation de services aux personnes qu’il est difficile de joindre avec les modèles traditionnels. Durant sa carrière, Joanna Binch a aussi réalisé à la Mission d’Ottawa un stage de recherche sur les soins aux personnes atteintes du VIH, et travaillé dans un centre de santé pour les populations autochtones et dans une équipe de santé familiale. Elle continue par ailleurs de collaborer occasionnellement avec Santé publique Ottawa. Plus récemment, elle s’est jointe à l’équipe d’Oasis, un programme du Centre de santé communautaire Côte-de-Sable destiné aux personnes touchées par une dépendance et à risque d’être atteintes du VIH ou de l’hépatite C. Joanna Binch en est actuellement à sa quatrième année d’études au doctorat en sciences infirmières; ses recherches portent sur la santé des résidents de maisons de chambres et sur les déterminants sociaux de la santé. En dehors de son travail, de son rôle de mentore auprès d’étudiants et de ses travaux doctoraux, elle aime passer du temps avec son époux et leurs trois enfants, et rêve au moment où elle pourra recommencer à pratiquer le soccer, à jouer au squash et à voyager.

NPJoanna.png
Dr.John.png

Dr John Brewer

 

Le Dr John Brewer dirige le Département de médecine familiale de L’Hôpital d’Ottawa.

Diplômé de l’école de médecine de l’Université d’Ottawa en 1983, il se dirige ensuite vers le Nouveau-Brunswick, où il pratiquera pendant 25 ans. Ancien membre du conseil d’administration des sections du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario et du conseil national, John Brewer participe depuis 30 ans à des projets de réforme des soins de santé primaires. En 2005, il reçoit le Prix du médecin de famille de l’année du Collège des médecins de famille du Canada pour l’un de ces projets, soit l’établissement d’un centre de santé communautaire et d’une unité d’enseignement de médecine familiale à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Lui et son épouse Monica ont exercé la médecine familiale de façon polyvalente de leur diplomation jusqu’à tout récemment. Ils ont trois enfants et une petite-fille.

Dre Marie-Claude Gagnon

 

La Dre Marie-Claude Gagnon a obtenu un doctorat en médecine de l’Université de Montréal avant de réaliser sa résidence à ce même établissement. Après l’obtention de son diplôme, en 2005, elle déménage à Ottawa et travaille quelques années comme médecin suppléante, avant de se joindre à un groupe de santé familiale de Blackburn Hamlet. Il y a 10 ans, elle devient copropriétaire d’une clinique de médecine familiale située sur le chemin de Montréal, où l’on a implanté le modèle des OSF. Elle a travaillé durant plusieurs années auprès des patients de l’Hôpital Montfort, et participé durant 14 ans à l’enseignement de la médecine familiale aux étudiants et aux résidents. Contribuant depuis quelques années aux activités de l’OMA, elle siège au comité de direction de sa section de médecine générale et familiale.

Dr.Marie.png
Dr.Michael.png

Dr Michael Hirsh

 

Le Dr Hirsh, qui a fait ses études à l’Université McGill et à l’Université de Toronto, est professeur adjoint au Département de médecine familiale de l’Université d’Ottawa, où il occupe des fonctions administratives et académiques. Il s’intéresse particulièrement à l’éducation médicale régionalisée et au concept de responsabilité sociale. Il pratique actuellement à la West Ottawa Nepean Family Medicine Organization, une clinique de médecine familiale d’Ottawa-Ouest–Nepean réunissant neuf médecins.

Hoda Mankal, infirmière praticienne

 

Hoda Mankal travaille depuis 13 ans comme infirmière praticienne en soins de santé primaires au Centre de santé communautaire Carlington d’Ottawa. Diplômée en 2001 par l’Université Ryerson en sciences infirmières, elle obtient en 2006 un diplôme d’infirmière praticienne spécialisée de l’Université d’Ottawa. Parallèlement à son travail au Centre de santé communautaire Carlington, elle a été durant 4 ans la directrice des communications de la Nurse Practitioner Association of Ontario (NPAO). Durant cette période, Hoda Mankal a joué un rôle de premier plan dans une campagne de recrutement et de rétention grâce à laquelle les infirmières praticiennes de l’Ontario ont obtenu leur première augmentation salariale en près de 10 ans. Elle a par ailleurs siégé au Comité consultatif de professionnels de la santé du RLISS de Champlain. Dans ses temps libres, elle aime lire de tout et passer du temps avec son mari et ses trois enfants. Lorsque ces deux activités peuvent avoir lieu simultanément, au chalet, elle est aux anges!

NPHoda.png
Dr.Heidi.png

Dre Heidi Moore

 

Originaire de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, Heidi Moore s’installe à Ottawa en 2009 pour poursuivre des études en médecine à l’Université d’Ottawa. Elle y fera aussi son programme de résidence, en 2013. En juillet 2016, elle commence à pratiquer la médecine familiale communautaire à la clinique médicale Riverside Court, avant de devenir, en décembre 2019, médecin principale au sein de l’équipe de médecine familiale Rideau.

Dr Benoît Robert

 

Le Dr Benoît Robert a fait ses études en médecine à l’Université d’Ottawa en 1986, et travaille au Centre de médecine familiale de Greenboro depuis 1988. Au cours de sa carrière, il a touché à l’obstétrique, a été assistant chirurgical et a travaillé au CHEO (urgences et soins palliatifs). Il fait aussi des visites chez des aînés vulnérables et des personnes ayant besoin de soins palliatifs à domicile. Il a d’ailleurs obtenu une accréditation en soins gériatriques et en soins palliatifs. En outre, il enseigne au département de médecine familiale de L’Hôpital d’Ottawa. Il est actuellement le directeur médical du Centre de santé Perley-Rideau pour anciens combattants et le codirecteur médical au Centre Glebe.

Dr.Benoit.png
NPRaquel.png

Raquel de Queiroz, infirmière praticienne

 

Raquel de Queiroz est une infirmière praticienne d’Ottawa. Ayant émigré du Brésil en 2005, elle commence sa carrière au Canada en tant qu’infirmière des urgences dans le nord de la Colombie-Britannique, dans de petits hôpitaux ruraux et des cliniques éloignées de réserves des Premières Nations. Plus tard, elle travaille comme infirmière aux urgences du Vancouver General Hospital de Colombie-Britannique, tout en faisant sa maîtrise à l’Université de Northern British Columbia, qu’elle obtient en 2014. Elle passera les cinq années suivantes au Yukon en tant qu’infirmière praticienne, fournissant des soins de santé primaires aux populations vulnérables, particulièrement celles aux prises avec des troubles de santé mentale et de dépendance. De plus, elle fonde et dirige un groupe de parrainage de réfugiés qui a permis à de nombreuses familles de s’établir au Yukon. Maintenant installée à Ottawa, elle continue d’offrir des soins de santé primaires aux populations marginalisées.